Méthodologie d’un PBN Performant & Discret

Dans les lignes qui suivent, vous allez découvrir une méthodologie complète pour monter un Réseau de site (PBN) en toute confiance.

Vous l’avez peut être remarqué, les résultats “magiques” d’un réseau de site font rapidement place à de nombreux doutes dès qu’on décide d’en mettre un en place.

  • Combien de domaines expirés acheter ?
  • Combien de Trust Flow ? De Citation Flow ?
  • Combien de pages ?
  • Quel CMS ? Quel Template ?
  • Combien de lien par site ?
  • Quel rythme pour poser les backlinks ?
  • Comment ne pas être pénalisé ?

font partie des questions que vous pouvez vous poser. Quand vous recherchez une réponse sur le web, vous lisez tout et son contraire.

Si vous faites des recherches sur le sujet pendant plus d’une heure, vous risquez d’avoir l’esprit totalement embrouillé ! 

Au delà des articles qui se contredisent, il y a 2 raisons à ces incertitudes.

La première est logique, c’est une nouvelle compétence à développer donc vous vous posez beaucoup de questions.

La seconde raison est aussi compréhensible car les Réseaux de Sites (PBNs) sont pénalisables par Google.

A partir du moment où vous travaillez sur un projet sérieux, le votre ou ceux de vos clients, vous avez la responsabilité d’avancer dans ces méthodes avec une extrême prudence.

Ce que je vous propose, c’est un système en 6 étapes, qui va vous permettre de monter un PBN :

  • performant
  • sécurisé
  • optimisé pour le seo
  • sans fioritures & dépenses inutiles
  • avec des délais par étapes précis

L’objectif c’est de vous accompagner au mieux dans la création de vos PBNs, sans vous poser trop de questions.

Voici les étapes que nous allons détailler :

  1. Des résultats plus rapides en appliquant le principe “One Thing”
  2. Montez votre PBN de manière Organisé & Naturel
  3. Ciblez des domaines expirés thématiques avant tout
  4. Montez des sites performants et intraçables !
  5. Testez les qualités de votre expiré grâce à votre contenu (et sans investissement inutile)
  6. Pourquoi attendre 30 jours (minimum) avant de poser premier Backlink ?

Des résultats plus rapides en appliquant le principe “One Thing”

Est-ce que ça vous est déjà arrivé de démarrer un grand projet, et d’avoir la sensation de faire du surplace ?

C’est peut être ce qui peut vous arriver dans un projet de Réseau de sites privée. Vous montez un réseau, vous faites quelques liens dispersés sur plusieurs pages de votre site cible afin d’avoir une amélioration du positionnement général.

Sauf que, dans un lot de plusieurs domaines expirés, il y aura toujours un échantillon qui sera plus performant, qui apportera plus de puissance.

En dispersant vos backlinks en direction de plusieurs pages, vous risquez d’obtenir des résultats aléatoires.

1/ Eviter les résultats aléatoires

Il est important, afin d’obtenir des résultats plus maîtrisé, d’envoyer une dizaine de liens minimum par pages, afin d’augmenter les chances d’avoir un résultat satisfaisant dans les délais que vous vous êtes fixé.

C’est pour cette raison que vous allez vous concentrer sur une page spécifique du site à booster.

2/ Définir les ancres et supprimer les risques de suroptimisation

Une fois que vous avez choisis votre page cible, vous allez sélectionner un groupe de mot clés proche pour cette même page, et de préférence déjà positionné entre la 6 & 20 eme position.

L’objectif est d’éviter tout problème de suroptimisation d’ancre en créant des ancres sur des mots clés très proches mais jamais similaire.

Vous sélectionnez des mots clés déjà positionné dans ce cas, afin d’avoir des résultats plus rapide.

Pour obtenir ces mots clés, la Search Console est votre allié.

Utilisez le Module “Search Analytics for Sheets” (sur Google Sheets) pour trier plus facilement toute la data que vous offre la Search Console.

Sélectionnez des mots clés :

  1. Entre la 6 & 20eme position
  2. Proches, ayant comme racine votre mot clé principal de préférence

Très bien, à ce stade, vous avez maintenant sélectionné votre première page cible.

Vous avez aussi défini des mots clés proches de votre mot clé principal, qui vous serviront d’ancre.

Vous allez pouvoir focaliser tous vos efforts sur une page afin d’obtenir des résultats plus rapides, et être rapidement récompensé.

Passez maintenant à la suite, où nous allons voir comment donner une allure de publication naturelle à votre réseau de site.

Montez votre PBN de manière Organisé & Naturel

Qui n’est pas tenté de monter un PBN rapidement ?

De toute façon, qui va vérifier ? Vous avez envie d’acheter vos 20/30 sites aujourd’hui, de vite les monter et de faire un lien dans les prochains jours !

Ici, je ne vais pas vous mentir.

Je ne vais pas vous dire : “ATTENTION, si vous achetez tout d’un coup vous allez vous faire pénaliser !

Dans la réalité, vous trouverez des dizaines d’exemples de Réseaux de sites qui ne respectent pas ce point et qui ne sont pas encore pénalisés.

Cette partie est écrite selon l’idée suivante :

Monter un réseau de site est pénalisable. Du jour au lendemain, Google pourrait décider de devenir plus sévère sur les Réseaux de site. Un concurrent qui vous analyse pourrait tomber sur ce critère de date d’achat et trouver ça louche, et décider de creuser un peu plus dans votre stratégie, avant de vous dénoncer.

Vous ne voulez prendre aucun risque de pénalisation.

Vous voulez être camouflé au maximum, surtout si c’est rapide à mettre en place.

—-

Si cette idée vous semble viable, continuez à lire cette partie. Sinon, passez directement à la suivante.

Dans l’objectif de rester naturel dans l’acquisition de backlinks, nous allons mettre en place dans ce système plusieurs données aléatoires :

  • Le rythme d’achat,
  • la mise en ligne des sites,
  • la publication de contenu,
  • la pose des backlinks.

1/ Si votre site reçoit des backlinks régulièrement, et 2/ que vous avez l’intention de créer un Gros réseau de site, alors le temps d’espacement entre la mise en ligne de vos sites pourra être réduit.

Ici, libre à vous de définir un rythme avec lequel vous êtes à l’aise :

  • qui vous semble faisable par rapport à votre emploi du temps et celui de votre équipe
  • qui vous semble assez Safe

Dans mon cas, je me base sur un rythme de 3 à 10 jours pour un petit PBN (10/15 sites).

Et plus le Réseau de site est volumineux, plus je diminue cet espacement.

Pour un réseau de 30 sites par exemple, je fais 2 à 5 jours d’espacement.

Exemple d’une PBN aléatoire de 10 sites.

Ici, nous allons publier aléatoirement les sites, avec un espacement aléatoire de 3 à 10 jours.

Exemple d’une PBN aléatoire de 31 sites.

Voici un exemple d’un PBN de 31 sites, avec un espacement de 2 à 5 jours :

En appliquant cette petite contrainte, vous allez en tirer plusieurs bénéfices.

Vous allez être mieux s’organiser. En créant un calendrier semi-aléatoire de mise en ligne, on peut prévoir chaque semaine le travail à effectuer.

Vous allez être plus naturel. Si votre objectif est de vous positionner aujourd’hui ET demain, diminuer les risques de détection devrait vous paraître important.

Ca va aussi impacter votre rythme d’acquisition de backlink, qui seront eux aussi en fonction de ce facteur, et d’un autre que l’on va aborder dans quelques instants.

A ce stade, vous avez déjà bien avancé dans la préparation de votre projet.

La page cible, les ancres et le rythme de publication ont été défini. Il est temps de sélectionner vos premiers domaines expirés.

 

Ciblez des domaines expirés thématiques avant tout

Vous souhaitez sélectionner le MEILLEUR domaine expiré pour votre PBN ?

Eh bien, c’est une ERREUR !

 

La façon de voir les choses de manière logique c’est de vouloir sélectionner les meilleurs domaines expirés.

Les plus gros, thématique, avec le plus de domaines référents de qualités.

Et je vous encourage à faire ça, si vous avez le TEMPS !

Le problème, c’est qu’on a souvent des deadlines. On ne peut pas acheter un domaine de qualité tous les 3 mois et espérer dépasser les concurrents qui ont monté 351 sites expirés cette année.

On a souvent tendance à voir que les domaines qui vont expirer sont de meilleure qualité. On a souvent tendance à se focaliser uniquement sur des expirés qui doivent répondre à trop de critères.

Et au final, on cherche de nombreuses heures, on se retrouve frustré car on ne trouve pas grand chose.

On met souvent de côté les domaines expirés qui ne possèdent qu’un ou 2 liens thématiques.

Pourtant, l’effet cumulé d’une dizaine, voire d’une centaine de petits sites qui possèdent des liens thématiques vaut de l’or.

Retenez ces points quand vous allez choisir vos domaines expirés :

  1. Priorisez des domaines qui reçoivent des liens thématiques et avec un historique dans votre thématique. Plus un site expiré est dans la même thématique que vous, plus il vous transmettra la puissance qu’il reçoit de ses propres backlinks.
  2. Si vous n’en trouvez pas assez : visez plus large. Si vous avez un site sur la piscine mais que vous ne trouvez pas d’expirés, élargissez comme ceci (par exemple) :

Ensuite, vous aurez 2 choix :

  • Soit prendre des domaines expirés, disponible de suite, pour la somme de 10 euros environ
  • Soit prendre des domaines qui vont expirer, qu’il va falloir snapper , possible grâce à divers services, pour la somme de 67$ minimum, et plus si jamais il y a plusieurs personnes qui souhaitent l’acquérir.

 

L’avantage du premier est sa disponibilité immédiate, le fait qu’il est souvent délaissé par les SEOs,  ainsi que son petit prix.

L’avantage du second est que c’est généralement ici que vous allez récupérer les domaines les plus puissants.

Ici, vous passez un cap où de nombreuses personnes restent bloqués.

Englué dans trop de critères dictés par leurs besoins de perfectionnisme, ils n’arrivent pas à se résoudre à cibler des domaines qui possèdent moins de backlinks, malgré la thématique adéquate.

Bravo à vous !

Vous avez maintenant acheté votre / vos premiers domaines expirés.

Voyons maintenant 6 principes pour monter un site optimisé pour le SEO & Sans Footprints.

 

Montez des sites performants et intraçables !

Si Google peut devenir plus sévère demain, vos concurrents peuvent vous détruire aujourd’hui.

 

Chaque années, des dizaines de milliers de dénonciations sont effectués.

Des Webmasters frustrés, à tort ou raison, décident de dénoncer des PBNs un peu trop visibles, ainsi que d’autres techniques interdites par Google.

Dans cet article, je vous explique l’importance (en détail) de vous cacher au maximum de votre vrai ennemi : votre concurrent.

J’y aborde aussi 5 conseils pour mieux vous cacher. Je vous encourage à l’ouvrir dans un nouvel onglet afin d’en prendre connaissance.

Rappel Rapide des points abordés :

1/ Donnez une allure naturelle à vos réseaux de sites

2/ Soyez Pudique ! Bloquez les outils d’analyse de Compétition !

3/ Enrichissez régulièrement votre liste en analysant les logs

4/ Supprimez les Empreintes sur votre PBN ! (2 façons)

5/ Un pbn par client = limiter les risques d’être tracé

 

Je vais ajouter un autre conseil très important qui concerne l’hébergement.

Vous lirez sûrement de nombreux conseils sur les ips.

Google va trouver ça louche si vous avez 17,3 sites sur la même ip !

et autres conneries (peut être vrai, mais aussi probablement faux).

Il y a cependant 2 points de vigilance qui sont très facilement vérifiables.

1/ Serveur dédié = Espionnage Facile !

Si vous hébergez l’ensemble de votre réseau sur votre hébergeur dédié, il va être très facile pour vos concurrents de vous espionner.

Grâce à Bing par exemple, ils vont pouvoir voir rapidement l’ensemble des sites qui sont sur une même ip :

 

Ici, la solution est simplement de prendre un serveur qui vous propose le choix entre plusieurs ips.

2/ Tout mettre sur un hébergeur = impact (très) négatif en cas de hack

Certains vont vous conseiller de prendre plusieurs hébergeurs pour X raisons. Et ils ont raison encore une fois.

Mais soyons raisonnable, pour un petit réseau de 10/15 sites, personne ne va aller chez 10 registrars différents.

La question est à se poser à partir du moment où vous avez plusieurs dizaines, voire centaines de sites expirés dans votre stratégie.

Est-ce stratégiquement intéressant de tout mettre sur un seul hébergeur ?

Non, car si un serveur où vous avez posé 300 sites tombe, c’est toute votre stratégie qui tombe à l’eau, et l’impact sur le positionnement … et sur le CA pourraient être catastrophique.

Donc :

  • Variez vos ips, en choisissant un hébergeur qui vous propose plusieurs ips dans son offre
  • Variez les registrars / hébergeurs à partir du moment où vous attaquez une stratégie massive d’expirés (plusieurs dizaines ou centaines)

Avec ces 6 recommandations (vous avez lu l’autre article, n’est-ce-pas ;-)), vous avez un système à appliquer pour être le plus caché possible.

Vous avez mis des bâtons dans les roues de vos concurrents qui voudraient vos espionner. Vous les avez découragé, et vous pouvez vous positionner en toute sécurité.

Maintenant que tous les préparatifs sont terminés, il est temps de mettre en ligne votre contenu.

 

Testez les qualités de votre expiré grâce à votre contenu (et sans investissement inutile)

Imaginez.

Sur les Conseils que vous avez lu sur un site, vous avez monté un beau site avec DIX MILLE MOTS.

Vous avez même pris le temps de faire un maillage réfléchi entre vos pages, donné de l’amour à sa mise en forme.

Si vous faites tout ça, c’est qu’au fond de vous, vous vous dites sûrement :

Je créais un site tellement bien fait esthétiquement et pour le SEO, que quand je vais faire un lien, je vais prendre PLEINs de positions !

Le temps passe, et finalement, votre contenu a du mal à s’indexer. Quelques semaines après son indexation difficile, vous faites un lien … et il ne se passe rien.

Vous vous sentez frustré, car tout ce travail pour RIEN est une vrai perte de temps.

Le problème qui est difficile à accepter, c’est que parfois, ça ne se passe pas comme prévu.

On pensait qu’un domaine expiré allait être performant, on mise sur lui comme on miserait sur un cheval qui a performé jusqu’à présent.

Puis quand on investit dessus, on se rends compte qu’il a la patte cassé.

Comprenez que tous les critères que l’on se fixe sont des gages de qualité, qui ont pour objectif d’augmenter les probabilités d’avoir des expirés de qualité.

Donc, ce qu’on va faire ici, c’est investir peu, pour commencer, afin de tester les expirés, et de prioriser ceux qui s’indexent le plus rapidement.

  1. Vous allez mettre votre premier expiré en ligne, avec un peu de contenu.
  2. Vous allez mettre en ligne une partie de votre contenu, environ 150 mots.
  3. Puis, vous allez tester tous les X jours (2/3 jours idéalement) l’état d’indexation de votre contenu.

 

Concrètement, voici comment faire :

1/ Dans une Base de donnée, Créer une table avec une ligne de contenu par expiré (qu’on ira checker dans Google pour vérifier l’indexation)

2/ Créer un script qui va aller faire un check sur Google si la phrase est indexé ou non, et qui va renseigner votre base de donnée.

3/ Créer une tâche cron qui va tester périodiquement l’état de l’indexation des phrases.

 

 

Et c’est tout. Après, vous pouvez ajouter des fonctionnalités afin de rendre ça plus user friendly.

Mais là, vous avez la base.

Vous connaissez maintenant le principe d’un système très simple à développer qui vous permettra de checker l’indexation de vos contenu, sans perdre du temps à le faire à la main.

L’avantage c’est que vous allez ajouter encore du random et donner toujours plus de naturel à votre PBN.

Pas tous les expis vont êtres indexé en même temps, ni l’indexation des nouveaux contenus pour les expis déjà indexés.

Vous allez aussi économiser beaucoup de temps et d’argent si on compare ça aux méthode classiques. Au lieu de dépenser de l’argent et du temps inutilement dans de la rédaction de contenu en amont, on fait le stricte minimum ici afin de tester notre réseau de site.

Vous priorisez les domaines expirés qui se comportent le mieux et vous gagnez en productivité.

Vous êtes maintenant proche du but.

Dans quelques jours, vous allez poser vos premiers backlink.

Mais pourquoi attendre ?

Lisez la suite pour comprendre.

Pourquoi attendre 30 jours (minimum) avant de poser votre premier Backlink ?

Le 8 Mai 2017, Matt de diggitymarketing.com à publié un article très intéressant, concernant un test.

(https://diggitymarketing.com/expired-domain-test/)

Le test est mené sur 24 domaines expirés.

12 sont mis en ligne et font directement un lien vers la cible.

12 sont mis en ligne et font un lien quelques semaines plus tard.

La conclusion ?

Le temps peut jouer en votre défaveur.

Comme le montre ce test, vouloir aller trop vite peut nuire à votre site.

Google n’a jamais communiqué dessus, on peut donc imaginer une sorte de filtre sur les sites remis en ligne et qui font un lien trop tôt.

La Solution est très simple, et consiste à … être patient.

Une fois que votre morceau de contenu, que vous avez mis en ligne juste avant, est indexé, vous allez attendre 30 jours.

Au bout de 30 jours, vous allez mettre en ligne l’ensemble du contenu, avec un lien à l’intérieur.

Il ne vous reste qu’à poser vos liens au rythme de l’indexation + 30 jours de vos premiers contenus.

Grâce à ce paramètre de 30 jours, vous augmentez considérablement vos chances d’avoir un résultat positif quand vous allez mettre en place vos premiers backlinks.

Tous vos efforts seront récompensé par un PBN qui améliore votre positionnement et, par effet de ricochet, votre visibilité et votre Chiffre d’affaire.

Vous arrivez au bout de ce long Guide.

Bravo (et merci) d’avoir lu jusqu’ici !

Vous avez entre les mains une méthodologie épurée de toute fioriture inutile qui va vous permettre d’y voir plus clair dans la création d’un PBN.

Vous allez pouvoir limiter les risques d’être pénalisé en vous cachant au maximum de vos concurrents.

Vous savez comment créer un site optimisé et avec une allure naturelle.

Vous avez en tête quelques éléments simples de sécurité afin de tirer le maximum de votre réseau de sites expirés, en y passant le moins de temps possible.

Si ce que vous avez lu vous à plus, téléchargez dès maintenant la Checklist Récapitulative.

(en cours de création)

Vous avez un projet ?

Cochez cette case